METERO S2 (CEA)

Objectifs du projet

Dans le cadre du transfert des activités de la thermo hydraulique entre Grenoble et Saclay la boucle Météro sera transformée en une plateforme expérimentale polyvalente nommée Météro-S2. Cette plateforme expérimentale comportera deux sections d’essais partageant les principaux systèmes de fonctionnement et de contrôle des boucles :

  • Une section d’essais verticale
  • Une section d’essais horizontale

La conception de cette plateforme sera modulaire et permettra l’étude d’écoulements monophasiques et diphasiques, complexes et variés. Les propriétés de l’écoulement (e.g. champs des trois composantes de la vitesse moyenne et les distributions locales de leur fluctuations, température, pression, pH et concentrations des scalaires) et notamment les conditions d’entrée des sections d’essais sont donc de première importance.

L’objectif de cette nouvelle plateforme est de viser à la fois les marchés publics et privés.
EPRI 2+2 est intervenu sur plusieurs parties de ce grand projet :

L’ensemble du projet s’est déroulé par un reporting régulier auprès du CEA. L’objet de ces revues de projets régulières ont permis d’échanger sur l’ensemble des points du projet, afin que le CEA puisse statuer techniquement sur les différents éléments du projet.

Ce projet est structuré selon la démarche présentée ci-dessus. Les travaux menés concernent les axes suivants :

  • La chambre de Tranquillisation Météro Horizontal
    – Obtenir un bon compromis entre le comportement des écoulements hydrauliques, le montage, la hauteur disponible sous caisson et la tenue mécanique des éléments
  • La chambre de Tranquillisation Météro Vertical
    – Définir avec le CEA un autre modèle de chambre de tranquillisation moins haut, mais plus large que celui défini dans le cahier des charges. Cette nouvelle géométrie permet de rabaisser l’altitude de l’entrée de la section d’essai Météro Vertical tout en préservant la qualité de l’écoulement hydraulique.
  • La structure réservoir 12m3
    – La structure initialement prévue répondait à la reprise de charge verticale mais se déformait trop pour répondre aux sollicitations horizontales. La solution a consisté à contreventer les plans internes entre les poteaux porteurs a été retenue
  • Le réseau tuyauterie 700m3/h et 150 m3/h
  • La tour d’accès à la Section d’Essai Météro Vertical
  • La Section d’Essai Météro Vertical